Nouvelle équipe associée entre l’équipe Inria Agora du CITI/INSA Lyon et le LIRIMA / Université de Yaoundé (Cameroun)

Depuis Janvier 2021, et pour 3 ans, une nouvelle Equipe Associée a vu le jour entre l’équipe Inria Agora du CITI/INSA Lyon et le LIRIMA / Université de Yaoundé (Cameroun). Pilotée par Rodrigue Domga Komguem et Fabrice Valois, regroupant 6 permanents, les travaux de l’équipe IOTA(i) s’intéressent à la conception de protocoles d’auto-configuration, d’auto-organisation et au support de communications fiables pour l’Internet des Objets, dans un contexte de ville intelligente et d’agriculture connectée. Les fondamentaux des travaux réalisés s’appuieront sur des techniques d’apprentissages et d’apprentissage profond.

Contact :

    • Rodrigue Domga Komguem, domga.komguem@gmail.com
    • Fabrice Valois, fabrice.valois@insa-lyon.fr

A CITIzen won the GDR RSD / ASF Thesis Prize 2020: congrats Ahmed!

Ahmed Boubrima won the GDR RSD / ASF Thesis Prize 2020. Ahmed defended its thesis titled “Déploiement et ordonnancement de réseaux de capteurs sans fil pour le suivi de la pollution de l’air” the 12th of March 2019. Congrats Ahmed!

 

Here an abstract of its thesis:

Les réseaux de capteurs sans fil (RCSF) sont largement utilisés dans les applications environnementales où l’objectif est de détecter un phénomène physique tel que la température, l’humidité, la pollution de l’air, etc. Dans ce contexte d’application, l’utilisation de RCSF permet de comprendre les variations du phénomène et donc être en mesure de prendre des décisions appropriées concernant son impact. En raison des limitations de ses méthodes de suivi traditionnelles et de sa grande variabilité spatiale et temporelle, la pollution de l’air est considérée comme l’un des principaux phénomènes physiques qui restent à étudier et à caractériser. Dans cette thèse, nous considérons trois applications concernant l’utilisation de RCSF pour le suivi de la pollution de l’air : la cartographie en temps réel de la qualité de l’air, la détection de dépassements de seuils des polluants et la correction de modèles physiques qui simulent le phénomène de dispersion de la pollution. Toutes ces applications nécessitent de déployer et d’ordonnancer minutieusement les capteurs afin de mieux comprendre la pollution atmosphérique tout en garantissant un coût de déploiement minimal et en maximisant la durée de vie du réseau. Notre objectif est de résoudre les problèmes de déploiement et d’ordonnancement tout en tenant compte des caractéristiques spécifiques du phénomène de la pollution de l’air. Nous proposons pour chaque cas d’application une approche efficace pour le déploiement de noeuds capteurs et puits. Nous proposons également une approche d’ordonnancement adaptée au cas de la correction de modèles physiques. Nos approches d’optimisation prennent en compte la nature physique de la pollution atmosphérique et intègrent les données réelles fournies par les plateformes existantes de suivi de la qualité de l’air. Dans chacune de nos approches d’optimisation, nous utilisons la programmation linéaire en nombres entiers pour concevoir des modèles d’optimisation adaptés à la résolution de petites et moyennes instances. Pour traiter les grandes instances, nous proposons des heuristiques en utilisant des techniques de relaxation linéaire. Outre nos travaux théoriques sur le suivi de la pollution atmosphérique, nous avons conçu et déployé dans la ville de Lyon un réseau de capteurs de pollution économe en énergie. Sur la base des caractéristiques de notre système et des jeux de données de la pollution atmosphérique, nous avons évalué l’efficacité de nos approches de déploiement et d’ordonnancement. Nous présentons et discutons dans cette thèse les résultats d’évaluation de performances ainsi que des lignes directrices pour la conception de systèmes de suivi de la pollution de l’air. Parmi nos principales conclusions, nous soulignons le fait que la taille optimale du réseau de capteurs dépend du degré de variation des concentrations de pollution dans la région de déploiement.


Best Paper Award for Dynamid!

Dynamid Team members Roya Golchay, Frédéric Le Mouël, Julien Ponge and Nicolas Stouls won the Best Paper Award at CollaborateCom 2016!

The 12th EAI International Conference on Collaborative Computing: Networking, Applications and Worksharing took place on 12th and 13th November 2016 in Beijing, China.

Read the article “Spontaneous Proximity Cloud: Making Mobile Devices to Collaborate for Resource and Data Sharing” here

dsc_0128


GreenTouch project – Winner of the 2016 Edison Awards

GreenTouch has been named as a Finalist and a Winner of the 2016 Edison Awards! GreenTouch is awarded for our Green Meter Study in the category of “Collective Disruption”.

Congratulations to everybody in GreenTouch – especially to our Socrate team involved in the project – for their collective success for all the hard work over the 5-year period of GreenTouch!

http://www.edisonawards.com/
http://www.edisonawards.com/finalists2016.php


CITI Lab and DGCT announce research collaboration

The Centre of Innovation in Telecommunications and Integration of service (CITI) Laboratory and the DiGital Content Technologies Pte Ltd (DGCT) Company are proud to announce a research collaboration in the emerging field of Smart Cities and Internet of Things. DGCT has built a deep expertise in providing technological solutions for digital Out-Of-Home media digital architecture, combining content distribution and viewers behaviour measurement solutions in public locations such as airports, shopping malls, retail networks. With the smart evolution of cities and the integration of devices in human everyday life, DGCT and the Dynamid team will jointly work on a large and saling distributed infrastructure – especially “P2P Dissemination and Semantic Aggregation of Multimedia Informations sensed in Smart Cities”.

Laurent Fabry, head of DGCT: “Digital out of home advertising contributes to the increasing demand of smart cities infrastructures. Sensing anything from traffic and footfall are keys for urban planning and financing of public infrastructure and services. Autonomous sensing and media distribution architecture are key milestones for implementing brick-and-mortar programmatic scheduling.”

CITI-DGCT

About DGCT

DiGital Content Technologies Pte Ltd (DGCT) is a technology based company located in Singapore. The company is specialised in software based system integration for OOH media, digital signage, and distributed sensor based platform.

DGCT is developing the adooh™ platform – a registered trademark of DGCT -, providing a software generic framework and middleware for a distributed content management and sensor-based real-time targeted content scheduling.

DGCT act as well as a distributor of video-analytic, people counting and 3D visualisation technologies and smart-cities related technologies for Asia market with customers in Singapore, China, South East Asia, Japan and India.

http://www.dgct.com
http://www.adooh.com

About CITI Lab

CITI is an academic laboratory associated with INSA Lyon and INRIA. The CITI Laboratory develops research activities bringing together computer science, networking, and digital communications to address the challenging issues related to the development of Internet.

This world scale network offers a seamless communication path between heterogeneous nodes (persons,objects, sensors, phones,…) in a heterogeneous architecture including wireless access, offering mobility, ubiquity and adaptability.

Cutting-edge technologies are expected in various fields to provide seamless, self-adaptive and secured solutions fitting with the specific constraints of many applicative frameworks. The full cross-layer expertise the CITI acquired during the past ten years makes it a very original, challenging and almost unique place in France.

http://citi-lab.fr
http://dynamid.citi-lab.fr